Fuite sous un arbre à Agen.

C’est parti pour une nouvelle recherche de fuite chez Gérard à Agen !
Notre client a été alerté par une lettre de surconsommation de la compagnie des eaux locale (La SAUR, AGUR, SOGEDO, EAU DE GARONNE…)
Une surconsommation de 1552 Mètres cubes en 6 mois !

Il a fallut intervenir en urgence.

Informé par un courrier d’une consommation anormale, Gérard a un mois à compter de la réception du courrier pour transmettre à sa compagnie des eaux une attestation de réparation effectuée par un plombier professionnel.


Nous intervenons donc aujourd’hui chez Gérard pour faire la recherche de fuite non destructive.


Il y a environ 25 mètres entre le compteur jusqu’à la maison + un passage de véhicule bétonné pour accéder au garage + une petite allée bétonnée pour l’accès piéton allant à la maison.


Au vu de la configuration, le matériel le plus adapté pour la détection de fuite est l’ Hydrophone (Pipe Mic) ==> Nous allons donc insérer une aiguille de traçage avec une génératrice de 33 Kilohertz afin de localiser précisément l’emplacement et la profondeur de la canalisation.
Grâce au micro intégré/immergé sans fils, nous entendons via notre casque Bluetooth (sans fil) la fuite directement à l’intérieur de la canalisation en polyéthylène de 25 mm.


Et là ! Surprise… la fuite se situe pile poil sous un murier platane de 30 cm de diamètre de tronc, sauf que… ce murier platane à un porte greffe d’environ 55 cm de diamètre, donc UN MONSTRE de système racinaire.


On a déjà vu bien pire, mais cette réparation restera mémorable.


Il était impossible pour nous de retuber, de faire une déviation et pour couronner le tout, juste derrière l’arbre se trouve le passage de véhicule en béton.
Nous faisons donc venir « Véronica » : la pelle mécanique de 6 Tonnes afin d’avoir une forte puissance d’arrachement + « Lucette »: la mini pelle de 1.3 Tonnes à chenille rétractable pour pouvoir accéder à l’intérieur de la propriété (passage portail 70cm) et creuser autour de l’arbre pour accéder aux racines, les tronçonner afin de fragiliser l’arbre.


L’électricité principale que nous avons détectée grâce à notre second matériel de traçage passait également sous cet arbre.
Les racines de l’arbres étaient monstrueuses !
Si nous agissions trop brutalement, nous avions beaucoup de chance d’arracher la canalisation + la ligne électrique + téléphone.
IL fallait garder son calme, être précis, puissant, expérimenté et tempéré pour arriver enfin à accéder à la fuite.

Cette réparation à été nerveusement épuisante.

Cette intervention c’est terminée à 23h00 un dimanche, que du bonheur 🙂

Et voilà, une expérience supplémentaire…

Recherche de fuite enterrée en Lot et Garonne

Nous sommes contactés aujourd’hui par Bertrand à Pujols, proche de Villeneuve sur Lot. La compagnie des eaux (La Saur) l’a informé d’une surconsommation d’eau très importante.

Effectivement son compteur d’eau tourne de manière alarmante ! Nous devons intervenir de toute urgence… 

Une recherche de fuite s’impose, nous allons utiliser l’hydrophone, plus communément appelé le PipeMic dans notre jargon de plombier. Cet appareil est particulièrement bien adapté pour trouver les fuites sur des canalisations gainées et les fuites qui font un minimum de bruit.

En effet, il s’agit d’un micro immergé que nous intégrons à l’intérieur de la canalisation sous pression d’eau, grâce à un casque Bluetooth, nous entendons donc la fuite au fur et à mesure que nous intégrons cette aiguille avec le micro dans le tuyau. 

Au bout d’un moment… EUREKA ! La fuite est là !

Mais chez Bertrand, nous avons eu 2 surprises de taille, il y a deux fuites ! Et surtout très mal placées, l’une en plein milieu de son allée en béton armé et l’autre sous son portail d’entrée, bien sûr, sous la fondation…

De l’huile de coude s’impose ! Nous devons donc ouvrir précisément là où se trouve la fuite afin de limiter l’effort et surtout la casse.

Bingo ! Nous l’avons, il s’agit d’une racine qui a écrasé la gaine et le tuyau.

Maintenant, que cette fuite est réparée, attaquons la seconde…

Elle, nous n’avons pas réussi à la trouver immédiatement au Pipe mic car il bloque à un certain endroit. Impossible d’avancer l’aiguille à partir de 10 mètres du point de pénétration. Mais, en injectant l’aiguille du Pipemic, nous avons quand même entendu le bruit d’une fuite se rapprocher.

Avec l’expérience du terrain, nous pensons quand même que la fuite ne doit pas être bien loin…

Nous prenons le parti d’utiliser un second matériel de détection de fuite ⇒ Le gaz traceur.

Le gaz traceur est un gaz composé de 95% d’azote et 5% d’hydrogène, nous injectons ce gaz dans le tuyau en polyéthylène, puis avec un appareil de détection, nous retrouvons le gaz en surface là où il remonte via la fuite en question.

Certes, la canalisation est gainée, il y a 80 % de chance que le gaz ne remonte pas au bon endroit, mais dans les situations de ce type (très complexe), il faut multiplier et cumuler les techniques de détections afin de créer des “recoupements d’informations” et finaliser la détection par déduction et expériences vécues.

Nous injectons donc le gaz… le gaz remonte également là ou l’Hydrophone a buté.

Nous essayons d’affiner maintenant la recherche de fuite à l’Aquafon200 (matériel acoustique d’écoute au sol) ⇒ Rien aucun bruit ! Grrrrr !

Pas le choix ! Nous décidons d’ouvrir à la pelle mécanique à cet endroit où le gaz remonte et où le Pipe Mic a buté.

En ouvrant le sol à cet endroit avec la mini pelle mécanique, nous trouvons un té sur le tuyaux avec donc 2 autres départs gainés, et surprise… de l’eau revient par une gaine, donc la fuite est sur cette ligne d’eau.

Nous remettons donc le Pipe Mic depuis ce té, vu que maintenant nous y avons accès.

La fuite est donc localisée sous le mur porteur du portail. Cette fuite est impossible à réparer. Nous proposons donc au client de glisser un tuyau à l’intérieur de l’ancien sur cette petite portion afin de limiter la destruction et la pénibilité.

Cette action de retuber un tuyau avec un diamètre inférieur peut être effectuée uniquement sur une petite distance et en rajoutant un réducteur de pression en amont, réglé à 3 bars.

oleaks recherche de fuite pujols eau liks eau leak

le fuitologue
le fuiteaulogue

Recherche de fuite sur piscine en Lot et Garonne

Abbelys, N°1 en détection de fuite d’eau en Lot et Garonne(47).

L’entreprise est équipée du meilleur matériel mondialement reconnu en recherche de fuite sur piscine, adduction d’eau et réseau domestique.

Vous cherchez un homme grenouille qui trouve les fuites précisément, c’est ici !

Nous détectons les fuites de manière non destructive ! 

Nos fournisseurs sont rigoureusement sélectionnés, nous intervenons uniquement avec le matériel le plus efficace, le plus robuste et le plus fiable.

Nous intervenons essentiellement dans notre département Lot et Garonne. 

(Recherche de fuite sur piscine à Agen, Villeneuve sur Lot, Marmande, Duras, Monflanquin, Montayral…)

Nous quadrillions chaque jour le département avec notre matériel de recherche de fuite et la mini pelle mécanique en traquant les fuites. 

Les fuites nous connaissent et nous collaborons avec les assurances.

Les assurances et journaux parlent de nous ==>

Retrouvez ci dessous la capture d’écran du tweeter de Homeserve (le plus grands réseau international d’assurance couvrant les fuites d’eau intérieures et extérieures)

 

 

Vous pensez que vous avez une fuite sur votre piscine ? La première chose, c’est de faire le “Test du sceau”.

“Le test du sceau” consiste à savoir si vous avez une fuite ou s’il s’agit simplement d’évaporation d’eau.

Faire le test du sceau (quand il ne pleut pas c’est mieux 🙂 :

  • Coupez le système de filtration durant 48h00
  • Placez un sceau (transparent c’est toujours mieux) proche de votre escalier de piscine.
  • Remplissez le d’eau, jusqu’au même niveau d’eau que votre bassin.
  • Faites un repère de niveau sur votre sceau et un autre repère sur votre bassin.
  • Patientez 48h00, puis vérifiez vos niveaux.

Si le niveau du bassin est plus bas que le niveau du sceau, alors vous avez bien une fuite ! On ne stresse pas… on respire, ça va bien se passer ! 

C’est le moment  de nous contacter au ⇒ 06.40.39.93.30

Nous faisons une vérification des parois, skimmers, refoulement, bonde de fond, éclairage… en immersion avec matériel de plongée sous-marine, caméra et fluorescéine.

Pour une fuite sur liner, nous utilisons une technologie à base d’impulsion électrique qui vient tout droit des Etat Unis.

Nous faisons un traçage de votre système de filtration afin de savoir où les tuyaux passent dans le sol précisément.

Une fois que nous connaissons la position de vos canalisations, nous plaçons des obturateurs étanches au niveau des bouches du bassin.

Notre kit d’obturateur de 48 pièces s’adapte à tout type de piscine.

Cela nous permet d’injecter de l’azote hydrogéné N2-H2 (gaz traceur) dans votre réseau, nous détectons ensuite en surface grâce à un autre appareil la remontée de gaz, ce qui nous indique la position de la fuite.

La recherche sur le système de filtration peut se compliquer si vos tuyaux sont protégés par une gaine.

Que se passe il quand les tuyaux sont gainés ? Quand nous injectons le gaz traceur, le gaz remonte certes par la fuite, mais il peut être canalisé par la gaine et du coup remonter en surface, mais pas à l’endroit où la fuite est.

Donc une fois la fuite localisée au gaz traceur et en fonction de la puissance de la fuite il est utile de confirmer cette détection grâce à la caméra d’inspection + fluorescéine, à l’écoute au sol (détection acoustique) et au Pipe Mic (écoute de la canalisation sous pression à l’intérieur de la canalisation)

Pour les gros réseaux enterrée, nous avons un quad pour plus de praticité, rapidité et réactivité.

S’il y a une fuite, pas de soucis on la trouve 🙂

Recherche de fuite d’eau à Bajamont en Lot et Garonne

Aujourd’hui, nous sommes mandatés par un groupe d’assurance concernant une recherche de fuite enterrée sur Bajamont (47480).

Il s’agit d’un réseau polyéthylène diamètre 40 mm de 150 ml entre le compteur et la maison.

En deux mot : UNE HORREUR !

 

Bon, nous avons vu bien pire, vraiment bien pire ! J’ai en souvenir une canalisation d’un château de 650 mètres entre le compteur et la vanne de coupure principale, de diamètre 50 mm qui zigzaguait entre les arbres.

Revenons à notre 40 mm de 150 ml ! C’est déjà pas mal…

 

Première étape : depuis le compteur de la compagnie des eaux (SAUR, VEOLIA, EAU DE GARONNE…)  nous devons tracer la canalisation afin de savoir où passent les tuyaux d’adduction d’eau (réseau principal).

Sachant que l’aiguille de traçage fait 60 ml, nous devons au minimum « nous reprendre » (faire une trou) au bout de 60 ml de traçage, sectionner la canalisation pour pouvoir insérer à nouveau l’aiguille de traçage qui fonctionne avec un générateur de 116 Kilo/hertz : utilitrac tracage de canalisation (L’UtiliTrac 130 ).

 

Nous pouvons maintenant insérer l’aiguille depuis la vanne principale (robinet de coupure de la maison) et savoir où passe le tube dans le sol.

Avec une bombe de peinture, nous matérialisons en surface l’endroit de passage de la canalisation.

La précision et à 10 cm près jusqu’à 60 cm de profondeur, mais par expérience, plus le tuyau est profondément enterré, plus cet écart augmente, nous avons déjà vu des tuyau à 200cm de profondeur et là, l’écart de traçage peut être de 40 cm.

Ne nous plaignons pas tout de même ! Si nous pouvons savoir où passe le tuyau à 40 cm près, c’est déjà assez satisfaisant…

Après cette tâche de détection de canalisation, nous devrions pouvoir injecter le gaz traceur après re-manchonnage de la tuyauterie, cependant avant d’injecter le gaz traceur (azote hydrogéné), nous profitons d’avoir couper la canalisation pour y mettre tout simplement un bouchon.

Faire  un travail de sectorisation afin de limiter le travail de recherche.

Donc nous prenons un raccords PE (polyéthylène) de diamètre 40 mm pour bouchonner et aller voir le compteur et constater s’il tourne ou pas.

Et là ! Grosse surprise ! C’est du diamètre 42 mm !? Grrr ! Déjà avoir du diamètre 40mm en stock dans le camion c’est très bien mais du 42 mm c’est une première !

C’est du jamais vu.

Branlement de combat, nous téléphonons à tous les fournisseurs du Lot et Garonne, et tous sont unanimes; du 42 mm ça n’existe pas (même « Irrigaronne » revendeur de tuyaux d’irrigation nous ont confirmés avec force que ça n’existe pas)

Et pourtant ce tuyau et bel et bien devant nous, le client nous voyant inquiet, commence à stresser. Nous devons très vite rassurer le client et trouver une solution, et MAINTENANT !

Nous téléphonons à Bordeaux, ils vendent bien des raccords Huot de diamètre 42mm mais vendus à la base pour des tubes fer (33×42), par expérience, nous sommes déjà tombés sur des diamètres bizarres, du 21 mm et 27 mm (très rare) et ces raccords on très bien tenus sur des tuyaux en plastiques polyéthylène bande bleu.

 

Nous sommes aussi tombés un jour, sur une intervention délicate, un diamètre totalement hors norme, du 28 mm, je vous épargne les détails, nous y sommes arrivés en modifiant un raccord de diamètre 25 mm en plastique (Plasson) à la lime, la disqueuse et beaucoup d’huile de coude.

Concernant ce diamètre 28, je suspecte que ce soit en fait un diamètre 27 d’irrigation agricole qui ai « gonflé » de part la pression et la vieillesse du tube.

Nous prenons le parti de commander immédiatement 50 raccords pour avoir du stock pour l’avenir.

Le client commence à se tranquilliser …

En attendant ces raccords (livraison 48 heures avec le covid 19), nous proposons au client de lui poser une sauterelle.

Qu’est ce qu’une « sauterelle » dans le jargon d’un plombier ?

Une sauterelle, c’est un tuyau semi rigide en PER diamètre 16 mm que nous installons en « aérien » qui raccorde le compteur à la vanne de coupure générale de l’habitation. (un tube d’alimentation provisoire).

Installation de la sauterelle de 150 ml à 21h45, le mardi 8 décembre 2020.

Le vendredi 11, nous revenons chez le client pour continuer le travail de recherche maintenant que nous avons des raccords en diamètre adaptés.

Après injection du gaz traceur, la fuite est localisée à environ 85 ml du compteur, avec un coup de chance pour le client quelle soit juste après le chemin goudronné. Sinon nous aurions du découper son bitume pour réparer la fuite.

Le coupable : un raccord  » batard  » qui avait été fait à l’époque par manque de raccords adaptés en diamètre 42 mm, c’est même se demander comment ce raccord à pu tenir toutes ces années ! (voir photo ci-dessous)

Je vous garanti que la cliente était très soulagée et très satisfaite de notre réactivité et persévérance.

 Merci pour l’apéritif et le pour boire 🙂

Avec la recherche de fuite, nous pourrions écrire un livre.

A bientôt pour de nouvelles détections de fuites d’eau en Lot et garonne !

Recherche de fuite enterrée délicate à Villeneuve sur Lot en Lot et Garonne

La plomberie réserve parfois des surprise, même pour nous, plombiers expérimentés et aguerris.

Une simple recherche de fuite à Bias, à côté de Villeneuve sur lot, a commencé à 19h00 pour se terminer à 1h30 du matin. La canalisation de tuyau d’adduction d’eau en polyéthylène était située à 1.70 cm de profondeur.

Il y avait un grillage avertisseur dès 50 cm du sol, un grillage de couleur rouge qui signifie de manière traditionnelle la présence de câble électrique en dessous.

Nous avons localisé la fuite assez rapidement au Pipe Mic et au gaz traceur. (une canalisation de 100ml environ)

De plus, les voisins nous ont informé que, normalement, il y a deux tuyaux en PVC pression de diamètre 50mm qui sont juste à côté et à la même profondeur.

Ces tubes de PVC pression servent à évacuer les eaux usées des deux maisons au fond de l’allée, grâce à deux pompes de relevage.

Dans une telle situation, la vigilance s’impose, l’eau et l’électricité ça ne fait pas bon ménage ! La fouille a été longue afin de ne rien abîmer ; 1/3 de la fouille ont dû être fait à la pioche et la pelle manuelle.

Assez frustrant quand nous avons la pelle mécanique juste à côté !

A force de persévérance, tous ce beau monde a pu être mis à nu 🙂

La fuite enterrée a donc été clairement localisée et, après cet acharnement physique et psychologique, la satisfaction est là, la fuite est enfin réparée !

A 1h30 du matin, nous faisons le test compteur pour confirmer qu’il n’y a pas d’autres fuites et là… le compteur « tourne toujours ».

Grrrr… Il y a une deuxième fuite !

Peu de temps après, nous avons donc procédé à une deuxième recherche de fuite, un deuxième trou et une autre réparation.

Cette deuxième fuite de part sa forte pression a endommagé fortement le PVC pression du voisin, un constat assez impressionnant.

Nous savons tous que depuis des dizaines d’années, des experts se servent de jet d’eau très puissant (4000 bars de pression) semblable à de la découpe plasma ou laser pour découper diverses matières, mais ça reste assez troublant de le voir et de toucher du doigt le phénomène dans notre vie quotidienne.

A bientôt, pour la suite des aventures !

 

Si vous cherchez un plombier expert en recherche de fuite, contactez Mr Raynaud au 06 40 39 93 30

Surconsommation d’eau, fuite après compteur ! Trouver un professionnel de la détection de fuite en Lot et Garonne.

Nous détectons avec précision et réparons des fuites tous les jours, quelles soient apparentes, encastrées ou enterrées.

Nous avons déjà présenté nos divers appareils de détection de fuite sur cet article et celui ci, nous allons ici dans cet article abordé leur limite !

Avant de rentrer dans le détails de chaque appareils, nous allons les rappeler ici.

Nous avons :

  • le détecteur acoustique l’AQUAPHON A200 PIEZO
  • le gaz traceur VARIOTEC 460 Tracergas
  • Le traceur de canalisation l’UTILITRAC R130 G100
  • Le traceur avec micro immergé intégré LE PIPE MIC RD

Pourquoi avoir autant de matériel ?! 

Tout simplement, par le fait qu’ils se complètent, ils ont leurs limites.

Une fuite peut être « vicieuse », infime et parfois complexe à détecter !

 

La détection acoustique est utile pour les fuites encastrées et pour les fuites enterrées mais uniquement quand la fuite est assez grosse, si la fuite est trop petite elle ne fait pas assez de bruit, et devient donc imperceptible « à l’oreille ». Nous pouvons également avoir des interférences avec les bruits ambiants où avoir des échos / résonances qui rendent flous les recherches de détection.

A contrario, à titre exemple, nous avons identifié une fuite dans le sol du centre des congrès de Agen sur le réseau RIA en moins de 10mn ! Le centre des congrès c’est une salle de 100 X 100 mètres avec sol bétonné lissé …

Le gaz Traceur lui est intéressant car il s’infiltre partout, il est capable de détecter des fuite infimes, sont défaut majeur c’est qu’il ne remonte pas facilement en surface si on se retrouve avec du carrelage bien jointé, une chape béton, ou tout type de revêtement de sol étanche.

Avec le gaz traceur, plus on monte la pression dans les tuyaux, plus on a de chance de voir rapidement des fuites infimes se manifester, mais plus on monte un réseau en pression, plus on a de risque aussi de créer d’autres fuites… c’est une question d’équilibre et d’expériences 🙂

Sur les canalisations extérieures en polyéthylène le risque est de créer d’autres fuites est très limité, cependant dès que le gaz traceur est utilisé sur un réseau en cuivre, il faut surtout ne pas monter en pression. La meilleure technique est de prendre la mesure de pression du réseau existant et d’augmenter de 30% environ avec le gaz traceur.

Le gaz traceur est très efficace sur des fuites enterrés, sur des tuyaux en polyéthylène  car le gaz remonte facilement en surface, sauf… quand les tuyaux sont gainés, également si la fuite est  située sous un sol béton ou une nappe de terre argileuse détrempée .

C’est là où le Pipe Mic RD arrive à la rescousse ! Lui est capable de tracer une canalisation et de localiser la fuite de manière précise, même si il y a un revêtement étanche en surface ou si le tuyau en question est gainé.

Par contre son défaut majeur, c’est que le micro en bout d’aiguille de traçage est gros comme un doigt. Si la canalisation en polyéthylène de diamètre 25 (tuyau classique d’extérieur) a trop de courbe ou pire un coude en laiton, il ne passera pas !

Voilà pour une partie plus technique de détection de fuite, vous comprenez maintenant mieux pourquoi il faut autant de matériel professionnel !

Au besoin, nous mettons la mini pelle mécanique dans le camion et nous intervenons dans la foulée.

 

 

Pour nous joindre contactez le 06 40 39 93 30, nous intervenons sur tout le département du :

 

  • Lot et Garonne (Villeneuve sur lot, Agen, Monflanquin, Marmande, Tonneins, Duras…)
  • Gironde ( Bordeaux, Libourne, Pessac, Mérignac, Arcachon, Langon..)
  • Midi-Pyrénées (Toulouse, Muret, Auch, Montauban…)
  • Pyrénées-Atlantiques (Bayonne, Biarritz, Pau, Orthez…)
  • Lot ( Cahors, Rocamadour, Padirac…)
  • Dordogne ( Périgueux, Sarlat, Bergerac, Nontron, Sarlat, Domme…)

D’autres départements, sur demande.

 

Nous sommes positionnés dans le haut-Agenais ==>> Monflanquin, Villeneuve sur Lot, en Lot et garonne.

Nous fournissons une attestation après réparation à transmettre à votre compagnie des eaux pour demander un ajustement de votre facture de consommation d’eau.

————————————————————————————————————–

Il faut tout de même raison garder, car même avec tout ce matériel professionnel de détection de fuite, il peut arriver qu’une fuite ne soit pas localisable, ou qu’après localisation + réparation, il y ai une deuxième fuite.

Dans ce cas là, il faut mener à nouveau un travail de détection de fuite.



Quand nous avons terminé la localisation de la fuite suite à la recherche de fuite d’eau, et que nous l’avons réparé. Nous délivrons aux clients une attestation pour le « remboursement » de la surconsommation d’eau.

Faisons le tour de cette loi  :

La Loi Warsmann :

 

 

On vient de vous informer d’une surconsommation d’eau dans votre habitation ? Le facteur vient de vous donner un courrier de votre compagnie des eaux vous disant que votre consommation d’eau est inhabituelle et que vous devez avoir une fuite ?

Vous pensez déjà à la somme astronomique de votre prochaine facture à venir ? Ne vous inquiétez pas outre mesure !

Le saviez vous ? Vous pouvez demander un remboursement de l’excédent de votre consommation habituelle d’eau.

En vigueur le 1er juillet 2013, il s’agit de la Loi Warsman qui sécurise les usagés de la compagnie des eaux des factures d’eau trop onéreuses suite à une fuite sur le réseau domestique (après compteur).

>> En cas de perte d’eau cette Loi, selon certaines conditions permet de limiter le montant de la facture d’eau.

 

Comment profiter de la Loi Warsmann ?

 

Il faut que la fuite soit positionné après votre compteur d’eau.

Le distributeur d’eau est obligé selon la loi Warsmann de vous informer de votre surconsommation d’eau au plus tard quand vous recevez votre facture.

Si vous êtes dans cette situation délicate, vous n’êtes pas obligé au paiement qui excède le double de votre consommation moyenne habituelle.

Cependant pour pouvoir bénéficier de cette Loi, il faut répondre à certaines conditions.

 

4 conditions pour profiter de la Loi Warsmann ?

 

  • Vous devez être un particulier (pas un professionnel), il doit s’agir une habitation, pas d’un local commercial ou à usage professionnel.
  • La fuite d’eau qui engendre votre surconsommation doit être localisée sur un réseau privatif. 
  • Au moment où vous êtes informés de votre surconsommation d’eau, vous devez dans les plus brefs délais, faire intervenir un plombier professionnel pour localiser et réparer cette fuite d’eau.
  • Vous devez dans le mois suivant la réception du courrier vous informant de votre consommation d’eau inhabituelle, transmettre une attestation établie par votre plombier qui indique la localisation de la fuite ainsi que sa réparation, à votre compagnie des eaux.

Détection de fuite et recherche de fuite à Bordeaux et en Gironde

La détection de fuite d’eau, localiser une fuite d’eau enterrée  n’est pas à la portée de tous les plombiers.

Il faut être un spécialiste, un expert, avoir un équipement très coûteux et particulier, savoir l’utiliser et surtout avoir un bon palmarès de localisation de fuite d’eau pour acquérir l’expérience, la déduction et l’intuition pour chaque configuration.

 

La détection de fuite d’eau réserve parfois des surprises inattendues…

 

Notre entreprise fait en moyenne 500 détections de fuites par an, qu’il s’agisse de fuites encastrées ou fuites enterrées, l’expérience y est !

Retrouvez notre matériel de détection de fuite ICI ==>>>

Par exemple sur une fuite enterrée, si des câbles électriques passent dans la même tranchée, le matériel de traçage de canalisation est très parasité, cela peut être très contraignant pour localiser le passage des tuyaux en polyéthylène. Cependant il existe des solutions techniques et logiques qui aident à tracer les canalisations.

 

 

Les fuites les plus difficiles à détecter sont les fuites encastrées (mur ou sol de maison) sur des canalisations en cuivre ou PER.

 

Dans ce cas de figure, il est délicat d’utiliser du gaz traceur (azote hydrogéné) car il faut monter en pression les tuyaux, ce qui peut faire plus de dégâts que de bien. En effet ça peut fragiliser les soudures et raccords existants ou les faire céder… 

 

On ne joue pas avec du gaz à 200 Bars de pression et un mano qui bloque à 27 Bars !

 

Pour les fuites encastrées (à l’intérieur des maisons, usine, bâtiment industriel…), il est plus sage que le plombier qualifié utilise un appareil électroacoustique ou un corrélateur acoustique.

 

Dans les grandes agglomérations comme Bordeaux, Toulouse, Paris, Marseille… les bruits ambiants de civilisation peuvent perturber une détection électroacoustique. (les appareils sans fils des voisins également)

 

Les fuites enterrées, elles sont plus agréables à détecter pour le technicien, le taux de réussite et maximal; cependant il y a bien sûr des configurations de réseau délicate qui rendent le travail de détection de fuite d’eau extrêmement complexe.

 

Généralement les détections et réparations sont effectués dans la journée, quand on pose les valises, on trouve la fuite puis on répare !

 

« Une des dernières ( c’est terminée à 3h00 du matin, c’était une fuite enterrée…il y avait 3 micro fuites sur le réseau domestique en polyéthylène + une 4ième en pénétration de maison, sous le cellier »

 

« J’ai en mémoire également 2 fuites encastrées sur un réseau de chauffage au sol en cuivre qui c’est achevée à 5h00 du matin, celle là restera gravée à jamais »

 

Nous détectons et réparons la fuite, au choix du donneur d’ordre.

 


 

Certaines personnes parlent de détection de fuite avec des fumigènes :

Il faut savoir que cela peut être utilisé sur des réseaux d’évacuations d’eau ou des infiltrations de terrasse.

 

Les fumigènes n’ont aucuns intérêts sur un réseau d’alimentation d’eau potable.

 

Il existe également des colorants comme la fluorescéine, cela également n’a aucun intérêt pour des fuites d’alimentation d’eau.

 

La fluorescéine est utilisée pour des infiltrations d’eau, pluviales ou domestiques, également pour tracer des cours d’eau souterrains.

 

Donc il faut rester vigilant quand vous êtes en quête d’un « expert » en détection de fuite, demandez toujours de quel types de matériels il dispose.

 

Pour en savoir plus, contactez nous directement au : 06.40.39.93.30