LES DIFFÉRENTS MODES DE CHAUFFAGE (Partie 1)


Les dispositifs de régulation


– La régulation: mode spécifique de fonctionnement permettant de maintenir une valeur (de température, de débit, de pression…) dans certaines limites préalablement définies.
– Le programmateur : dispositif mécanique
ou électronique qui permet la mise en marche ou l’arrêt d’une installation suivant un
horaire précis, défini à l’avance par l’utilisateur.

– Le thermostat : dispositif permettant de
détecter les variations de température d’un
milieu et de commander automatiquement
la mise en route ou l’arrêt d’une installation
de chauffage.
– Le thermostat d’ambiance : thermostat
agissant sur le fonctionnement de la chaudière à laquelle il est relié. Son rôle est de
maintenir la pièce où il est placé à la température choisie par l’utilisateur, indépendamment des variations de la température extérieure. Le thermostat d’ambiance est situé
généralement dans le séjour ou le salon, à
l’abri des courants d’air et éloigné de toute
source de chaleur (radiateur, applique électrique, cheminée…). On distingue plusieurs
types de thermostats (fig. 17.1) :
– Le thermostat électromécanique : modèle
le plus simple qui maintient à 1° C près la
température choisie.
– Le thermostat électronique dont la précision peut atteindre le dixième de degrés.
Certains modèles sont à programmation
journalière ou hebdomadaire (avec programme personnalisable pour chaque
jour de la semaine).
– Le thermostat à émetteur et récepteur
radio : thermostat qui possède un émetteur intégré. Il envoie par ondes radio ses
consignes de mise en route ou d’arrêt à
un récepteur placé à proximité de la chaudière et relié par un fil à celle-ci.
– Le robinet thermostatique :
robinet à fonctionnement automatique.
L’utilisateur choisit une température
ambiante en tournant la tête graduée du
robinet. Si la température de la pièce augmente sous l’effet d’apports de chaleur gratuits (ensoleillement, présence de plusieurs
personnes…) et dépasse le seuil fixé, le
robinet réduit ou suspend automatiquement
l’alimentation en eau chaude et la rétablit
dès que la température descend au-dessous
de ce même seuil. La tête du robinet contient
un organe thermosensible (capsule de cire
ou gaz spécial) qui réagit aux variations de
température en se dilatant. L’organe est relié
par une tige à un clapet qui commande le
passage de l’eau.
– La sonde extérieure : dispositif de détection des variations de température extérieure. La sonde permet d’anticiper sur le
fonctionnement du thermostat d’ambiance
en cas de variation brutale de la température
extérieure. Dans la pratique, ce dispositif est
complété par un thermostat d’ambiance.

Pour tout type de dépannage chauffage, dépannage chaudière à Villeneuve sur lot, Monflanquin, Agen, Montayral, Cancon; notre équipe est compétente pour intervenir sur votre installation.

Un bon réglage de votre brûleur est primordial pour votre gestion de portefeuille.

Laisser un commentaire